Actualités et Informations publiques

Visite du Père Daniel-Ange à Grenoble

Écrit par Webmaster AFC38 le .

Soirée pleine de joie et d'enthousiasme malgré la noirceur du sujet: La famille, pourquoi la détruire!

 

Conférence audio ici  et en intégralité! (l'enregistrement ne commence qu'au bout de quelques secondes, soyez patients!) 

Municipales 2014: que disent les candidats aux AFC 38

Écrit par Webmaster AFC38 le .

Adhérents: retrouvez ici les réponses que nous avons reçues. (Connexion espace adhérent au préalable nécessaire, sinon vous devrez revenir ici pour vous connecter et enfin  accéder à l'article par le lien ici proposé)

21 mars: Journée de la Trisomie 21

Écrit par Webmaster AFC38 le .

l'AFC et la Marche Pour La Vie

Écrit par Webmaster AFC38 le .

La question de l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) revient dans les débats depuis quelques mois, au niveau national comme au niveau européen.

En France, le projet de loi pour l’égalité entre les femmes et les hommes, qui doit être prochainement discuté à l’Assemblée nationale, a fait l’objet d’amendements en commission qui modifient substantiellement le droit existant en inscrivant l’IVG comme un simple droit relevant d’un « souhait » et non plus un recours en cas de détresse. Dans le même temps, après la décision du gouvernement espagnol, et malgré la résolution adoptée au PE le mois dernier, des pressions sont à nouveau faites pour introduire à l'ordre du jour de la session plénière de cette semaine, le sujet  de la non-discrimination dans le domaine de la santé et les « droits » sexuels et reproductifs; également au nom de l’égalité homme-femme, l'objectif est, entre autres, au travers d'une déclaration de la Commission, de faire la promotion et ériger en norme l’accès à la contraception et aux services d'avortement sûr et légal. Ainsi un débat aurait lieu ce jeudi en séance plénière.

Les AFC s’inquiètent de la banalisation de l’IVG dont ces textes se font l’écho, du nombre de campagnes publiques en la matière. Dans ce contexte, on évacue complètement le fait que l’avortement consiste à arrêter la vie d’un enfant à naître. De même, il n’est pas question des alternatives à l’IVG, qui sont pourtant une condition à la liberté de choix.

Face au traumatisme de l'avortement, accompagner les mères et éduquer les jeunes

Écrit par Webmaster AFC38 le .

Président du groupe de travail mis en place par les évêques sur l’avortement, l’évêque de Grenoble déclare dans La Croix :

K"Pour les évêques, l’avortement constitue un sujet douloureux, car ce phénomène révèle une blessure sociale, qui recouvre de nombreuses souffrances. Nous ne savions pas trop comment aborder le sujet sans délivrer uniquement un discours de condamnation. S’il est clair que l’Église catholique est opposée à l’avortement, il s’agit de porter un regard objectif sur la situation, tout en donnant une parole d’espérance et d’encouragement aux personnes en détresse. [...]

Vente avant Noël

Écrit par Webmaster AFC38 le .

Nous vous proposons une sélection de ventes dont l’intégralité des bénéfices est reversée au profit d’associations et écoles soutenues par des adhérents de votre AFC :
Un bon moyen de faire sereinement vos courses de Noël en privilégiant des articles de qualité, pour tous les âges, toutes les bourses, et en faisant oeuvre TRES utile !

Retrouvez ces information soit sur votre espace adhérent (rubrique aides et conseils) soit par demande par mel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Si vous avez des difficultés avec votre connexion,  essayez ici ou contactez nous: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Pentecôte sur un peuple qui se lève, se relève, et se soulève

Écrit par Père Daniel-Ange le .

jeudi 16 mai 2013

Signe du collapse de la foi — cette apostasie silencieuse de l’homme qui se croit comblé sans Dieu — caractérisant les temps de la fin  : le combat aujourd’hui ne se joue plus sur des questions périphériques, si importantes soient-elles, mais se porte sur le cœur même de toute la création, sur la source même de l’humanité, sur son essence, son existence, donc son sens  : la vie même reçue et donnée, à travers l’amour d’un homme et d’une femme dont l’altérité est la condition même de la fécondité, et la complémentarité de la communion [1].

Protégeons l'embryon

Écrit par Webmaster AFC38 le .

 

Chers amis,

En France et en Europe, l’embryon humain est menacé par les promoteurs de la recherche sur l’embryon. Aujourd’hui, les citoyens européens ont les moyens de se mobiliser pour le protéger : une toute nouvelle procédure, l’Initiative citoyenne européenne, permet à chacun de faire entendre sa voix.

Pour la France, la Fondation Jérôme Lejeune, Alliance VITA, les Associations Familiales Catholiques et le Comité Protestant évangélique pour la Dignité Humaine unissent leurs forces afin de faire signer l’Initiative citoyenne européenne « Un de nous » (One of us).

Objectif : stopper le financement européen de la recherche sur l’embryon humain, actuellement en discussion pour la période 2014-2020.

 

 


Une menace urgente
L'enjeu est majeur. La recherche sur l’embryon humain conduit à sa destruction.

En Europe, la question du financement de cette recherche crée de fortes tensions entre les pays. En France, une proposition de loi visant à lever l’interdiction de recherche sur l’embryon vient d’être temporairement bloquée par des députés, mais devrait revenir en discussion prochainement.

Une décision européenne refusant de financer ces recherches apporterait un soutien décisif pour la protection de l’embryon dans notre pays. D’où l’importance de votre signature.

Un droit nouveau
L’Initiative citoyenne est un nouvel instrument de démocratie pour les citoyens européens. En réunissant 1 million de signatures, dont au moins 60 000 en France, elle oblige la Commission européenne à reconsidérer la question du financement de la recherche sur l'embryon humain.

Chaque voix compte. Il en va de l’avenir de la recherche et du respect de l'être humain dans notre pays et en Europe.

Signez et faites signer autour de vous. 
 

 

 

UA-29276-4818